Une marche silencieuse sans slogan ni banderole, organisee par un collectif de parents d'eleves, en soutien aux enfants de l'ecole de Villefontaine, en Isère, victimes presumees de viols par le directeur de l'etablissement.
Villefontaine, (Isere) FRANCE-28/03/2015.
/FAYOLLE_Photo027/Credit:Pascal Fayolle/SIPA/1503281937
Une marche silencieuse sans slogan ni banderole, organisee par un collectif de parents d'eleves, en soutien aux enfants de l'ecole de Villefontaine, en Isère, victimes presumees de viols par le directeur de l'etablissement. Villefontaine, (Isere) FRANCE-28/03/2015. /FAYOLLE_Photo027/Credit:Pascal Fayolle/SIPA/1503281937 — SIPA

VILLEFONTAINE

Directeur d'école accusé de viols: Une jeune femme de Vénissieux aurait signalé des faits anciens

Parmi les signalements qui continuent d'affluer depuis dix jours, une ancienne élève du professeur se serait manifestée à Lyon...  

Depuis que l'ex directeur de l'école du Mas de la Raz à Villefontaine a été arrêté, mis en examen et écroué, il y a une semaine en Isère, les signalements continuent d'affluer auprès des services judiciaires et des policiers.

Selon Le Progrès, une jeune femme de 20 ans se serait ainsi manifestée ces derniers jours à Lyon auprès des enquêteurs pour rapporter des faits qui se seraient produits il y a plusieurs années alors que Romain F., aujourd'hui accusé de viols sur plusieurs élèves, enseignait dans le quartier des Minguettes à Vénissieux.

Pourquoi l'enseignant, déjà condamné, était-il encore au contact d'enfants?

Des auditions en cours

Dans le Nord Isère aussi, où neuf plaintes ont été enregistrées et 14 signalements enregistrés, les auditions des enfants se succèdent et pourrait aboutir à de nouveaux dépôts de plaintes. Ces signalements concerneraient les écoles des Avenières, de Villefontaine et de Saint-Clair-de-la-Tour, où le directeur, qui a reconnu avoir fait subir des fellations à plusieurs de ses élèves du Mas de la Raz, a exercé ces dernières années.

Suite à ces révélations, un père de famille de Villefontaine, Sébastien Lopez, dont la fille aurait été victime du directeur, a décidé de déposer plainte «contre le ministère de l'Éducation nationale (...) et contre l'État», selon RTL. Ce père a déjà déposé plainte contre le professeur et l'Éducation nationale. D'autres plaintes pourraient suivre, les parents ne comprenant pas comment Romain F., condamné en 2008 pour détention d'images pédopornographiques, a pu se retrouver au contact d'enfants.

Mardi, la ministre de l'Education Najat Vallaud Belkacem a annoncé que le directeur de l'école de Villefontaine était révoqué à vie.