Barbie à la barre, vingt ans après

©2007 20 minutes

— 

Ce fut le premier procès de l'histoire filmé intégralement. Il y a vingt ans, le 11 mai 1987, Klaus Barbie, ancien chef de la Gestapo de Lyon, de 1943 à 1944, comparaissait pour crime contre l'humanité, au palais de Justice des Vingt-quatre colonnes (5e).

Pour la première fois en France, un homme était jugé pour ces faits. « Ce procès a été un grand moment de l'histoire et de justice. Je me souviendrai toujours de ses yeux bleu acier, avec ce visage de vieillard, impassible. C'était vraiment poignant », se souvient Alain Jakubowicz, qui faisait partie des 39 avocats des parties civiles. Le procès de celui que l'on surnommait « le boucher de Lyon » s'était achevé le 4 juillet 1987 par sa condamnation à la prison à vie. A l'occasion de ce 20e anniversaire, France 3 diffuse ce soir à 23 h 25 un documentaire mêlant les grands moments du procès ainsi que des témoignages.