Perben n'envisage pas d'échouer face à Philip

©2007 20 minutes

— 

La guéguerre continue à droite. Dominique Perben, investi par l'UMP dans la 4e circonscription de Lyon, a déclaré hier que le député UMP sortant, Christian Philip, qui se présentera face à lui le 10 juin, n'était pas « le candidat de la majorité présidentielle ».

« L'UMP a privilégié la reconquête de Lyon aux municipales et a validé ma candidature aux législatives. Je n'envisage pas du tout d'échouer », a indiqué le candidat à la mairie de Lyon en 2008. Christian Philip, qui risque l'exclusion de l'UMP, multiplie pourtant les références au nouveau président depuis dimanche. « Avec Nicolas Sarkozy, je veux une république irréprochable. Je ne peux accepter le coup de force et je refuse le nomadisme électoral », dit-il.

secours Dominique Perben a qualifié hier d'« appel au secours » la main tendue par le maire PS de Lyon, Gérard Collomb, aux « amis de François Bayrou » pour les législatives et les municipales. « C'est une vision de la politique faite de combinaisons. »