D1 féminine: L'OL voit déjà plus loin que son neuvième titre

FOOTBALL FEMININ Un succès à Rodez samedi sacrera une nouvelle fois les Lyonnaises en D1. Gérard Prêcheur évoque déjà les principaux mouvements à venir dans l'effectif...  

Jérémy Laugier

— 

Amandine Henry sera de retour dans le groupe lyonnais samedi à Rodez. Pour fêter un neuvième titre de suite en championnat?
Amandine Henry sera de retour dans le groupe lyonnais samedi à Rodez. Pour fêter un neuvième titre de suite en championnat? — Coudert/Sipa

Gérard Prêcheur n’amènera pas de champagne samedi (20h30) à Rodez. «Je suis très superstitieux», sourit l’entraîneur de l’OL. Un succès chez le 7e de D1 suffira pourtant à lui assurer son premier trophée à Lyon, et ce avant les deux dernières journées. Depuis l’éclatante victoire (0-4) à Paris le 21 février, il ne fait aucun doute que les partenaires de Wendie Renard remporteront leur 9e titre de championnes de France consécutif.

«Il faut éviter de partir avec l’idée que ce sera une formalité, d’autant qu’on manque un peu de fraîcheur depuis l’Algarve Cup», insiste Gérard Prêcheur, qui pourra compter sur Amandine Henry, mais pas sur Louisa Necib, de retour dans le groupe la semaine prochaine. Clin d'œil du calendrier: l'OL devrait valider son nouveau sacre juste après la probable première qualification pour les demi-finales de Ligue des champions du PSG (face à Glasgow). Comme quoi les deux rivaux français devraient avoir quelque chose à fêter.

Elise Bussaglia et Lara Dickenmann devraient partir à l'étranger

Désormais sans pression en championnat, Lyon se tourne tranquillement vers la saison 2015-2016. «Claire Lavogez (milieu de Montpellier) et Griedge Mbock (défenseur central de Guingamp) ont des profils qui nous intéressent. Je me suis positionné, mais rien n’est fait», nous a confié ce jeudi l’entraîneur de l’OL. En plus de ces deux jeunes internationales, Gérard Prêcheur souhaite recruter un défenseur latéral.

Après les prolongations de Camille Abily et Saki Kumagai, il s'attend à voir partir les dernières joueuses en fin de contrat cet été: «Elise Bussaglia et Lara Dickenmann, qui sont très motivées par une expérience à l’étranger, pourraient être les deux seuls départs.»