Rhône-Alpes: Treize arrestations après le cambriolage d'une banque

FAITS DIVERS Les personnes concernées sont également soupçonnées d'avoir utilisé les chèques volés pour acheter des voitures...

C.G. avec AFP

— 

Illustration de gendarmerie, Laffrey, FRANCE - 03/07/2015
Credit:XAVIER VILA/SIPA
Illustration de gendarmerie, Laffrey, FRANCE - 03/07/2015 Credit:XAVIER VILA/SIPA — SIPA

Treize personnes ont été arrêtées mardi aux quatre coins de la région Rhône-Alpes. Elles ont simultanément été interpellées dans l'Isère, la Haute-Savoie, le Jura, la Loire et le Rhône, suspectées d'avoir participé au cambriolage de la Caisse d'Épargne de Meylan en mars 2014 dans la banlieue de Grenoble.

Il leur est également reproché d'avoir utilisé les chèques dérobés «pour acheter des véhicules mis en vente sur internet par des particuliers, qui étaient rassurés de recevoir en règlement du véhicule des chèques de banque», a précisé Guy Mivière, commandant de la compagnie de gendarmerie de Meylan, confirmant une information du Dauphiné Libéré.

Un préjudice estimé à 400.000 euros

Les véhicules étaient par la suite revendus avec des cartes grises établies au nom d'autres particuliers qui les mettaient sur le marché et agissaient comme complices. Le préjudice pour les victimes, une dizaine au total, est estimé à 400.000 euros.

Sur les treize personnes interpellées, sept ont été placés en garde à vue. Elle était toujours en cours ce mercredi matin et devrait se poursuivre jeudi. Les autres suspects ont été relâchés.