Olympique Lyonnais: Nabil Fekir et Alexandre Lacazette coincent face aux ténors

FOOTBALL Peu en vue dimanche à Marseille (0-0), le tandem n’a plus globalement inscrit qu’un but en sept rencontres face aux quatre principaux poursuivants de l'OL...

Jérémy Laugier

— 

Eblouissants la semaine précédente à Montpellier (1-5), Alexandre Lacazette et Nabil Fekir ont été bien maîtrisés par l'OM dimanche.
Eblouissants la semaine précédente à Montpellier (1-5), Alexandre Lacazette et Nabil Fekir ont été bien maîtrisés par l'OM dimanche. — PASCAL GUYOT / AFP

Les Golden State Warriors emballent la NBA cette saison avec leurs «Splash Brothers», à savoir les shooteurs fous Stephen Curry et Klay Thompson. L’OL peut s’appuyer sur un duo aussi spectaculaire et efficace avec Alexandre Lacazette et Nabil Fekir. Les deux jeunes attaquants lyonnais forment ainsi, avec 34 buts cumulés en L1, le troisième meilleur total en Europe derrière les paires Messi-Neymar et Ronaldo-Benzema.

Mais à l’image de leur terne prestation à Marseille dimanche (0-0), ils ont un rendement plus modeste dans les rencontres face aux équipes du Top 5. Seul Nabil Fekir est parvenu à trouver le chemin des filets dans ces sommets, le 12 septembre face à Monaco (2-1).

Anthony Lopes est le véritable héros des chocs

Avant le derby retour face à l’ASSE en avril, Fekir et Lacazette n’ont inscrit qu’un but en sept rencontres contre le PSG, l’OM, Monaco et Saint-Etienne. Hormis ces formations, seuls Bastia et Reims n’ont pas concédé de buts des deux phénomènes. Et encore, le gardien rémois Johnny Placide avait dévié dans son but un centre-tir de Lacazette (2-1).

Esseulés et muselés au Vélodrome sans Yoann Gourcuff, ils symbolisent un jeu plus laborieux depuis deux mois, récital à Montpellier (1-5) mis à part. «Il faut qu’on arrive à remettre notre jeu en place comme on avait pu le faire dans la première partie de la saison», confie Anthony Lopes. Ce n’est pas un hasard si le gardien franco-portugais est le véritable héros de l’OL dans ces rendez-vous décisifs pour le titre, avec seulement trois buts encaissés en six matchs contre ses trois poursuivants.