Trente ans de prison pour un double meurtre

©2007 20 minutes

— 

Une nuit de juillet 2004, dans leur appartement de la Croix-Rousse (4e), il avait brisé les vertèbres de sa compagne avant de la poignarder. Quelques jours plus tard, il tuait à coup de marteau un pêcheur qui l'avait vu se débarrasser du corps dans la Saône.

Pierre Mazoyer, un agent d'entretien de 42 ans, a été condamné vendredi à trente ans de réclusion criminelle avec une peine de sûreté de vingt ans par la cour d'assises du Rhône. L'avocat général avait requis la perpétuité, soulignant la « dangerosité criminelle hors du commun, doublée d'un cynisme abyssal » de l'accusé, qui « n'a exprimé ni émotion ni remords » lors de l'enquête. Pierre Mazoyer, au terme de son procès, a demandé pardon aux proches de ses victimes.

mobile Pierre Mazoyer a expliqué aux jurés qu'il avait tué sa compagne, de douze ans sa cadette, parce qu'elle refusait d'avoir des relations sexuelles avec lui depuis la naissance de leur deuxième enfant, âgé alors de 2 ans.