Un élu jugé pour avoir aidé une famille expulsée

©2007 20 minutes

— 

Mobilisation pour un élu qui avait tenté d'aider des sans-papiers. Plusieurs syndicats et associations appellent à un rassemblement aujourd'hui devant le tribunal correctionnel de Lyon, où doit comparaître François Auguste. Le vice-président PCF de la région Rhône-Alpes est poursuivi pour « obstruction à la reconduite à la frontière » et « entrave à la circulation aérienne ».

Le 2 décembre 2006, à l'aéroport Saint-Exupéry, François Auguste et un fonctionnaire de la région étaient montés à bord d'un vol pour Paris, où ils devaient prendre une correspondance pour l'Inde. En apprenant que la famille Raba, un couple de Kosovars en situation irrégulière et leurs trois enfants, était présente pour être expulsée, l'élu avait alerté les autres passagers et tenté de s'opposer au décollage de l'avion. Les deux hommes avaient été débarqués sans ménagement par la police et placés durant cinq heures en garde à vue. La famille Raba, qui vivait en Haute-Saône depuis 2001, avait finalement été expulsée le 6 décembre. Elle est revenue clandestinement en France et a déposé, jeudi dernier à la préfecture du Rhône, une demande de dossier d'asile.