Loire: 89 vaches maltraitées et abandonnées

FAITS DIVERS Elles ont été retirées à leur propriétaire...

avec AFP
— 
 Illustration d'une vache dans un pré
 Illustration d'une vache dans un pré — SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA

Un éleveur de Chirassimont (Loire) a été privé par les autorités de ses 89 bovins dont 5 veaux qu'il avait laissés à l'abandon, selon la direction départementale de la protection des populations (DDPP) et la gendarmerie.

«Le défaut de soins, d'alimentation et l'abreuvage de ces animaux a nécessité l'euthanasie de trois d'entre eux ayant atteint un tel niveau de cachexie (état de maigreur extrême) qu'ils n'auraient pas supporté le transport», a indiqué un représentant de la DDPP de la Loire en confirmant une information du quotidien Le Progrès.

Les vaches conduites dans des fermes d'accueil

Il a précisé que ses services étaient déjà intervenus en 2014 pour la mise aux normes de l'identification et de la vaccination de ces vaches à viande, de races majoritairement charolaises et salers.

Près d'une trentaine de personnes, dont des gendarmes, ont été mobilisés samedi à Chirassimont, une petite commune située à une trentaine de kilomètres au sud-est de Roanne, pour la prise en charge des bovins à bord de bétaillères, qui les ont conduits dans des fermes d'accueil de la région.