Une brigade fait briller les berges

©2006 20 minutes

— 

Un oeil sur les berges du Rhône. Avec un réseau de caméras, des patrouilles renforcées de police municipale et une brigade de propreté spéciale, les anciens parkings des bas ports du Rhône vont être placés sous haute surveillance. Il faut dire que l'affluence s'annonce record dans cette zone fraîchement réaménagée en longue promenade gazonnée entre le parc de la Tête-d'or (6e) et Gerland (7e). Alors que l'inauguration de ce projet « emblématique » de la mandature de Gérard Collomb (PS) n'est prévue que le 9 mai, les Lyonnais ont déjà pris massivement possession des lieux. « Il ne faut pas seulement que l'endroit soit beau le jour de l'inauguration. Il doit l'être encore dans cinq ans », résume le maire de Lyon, en visite hier sur les berges.

Une brigade de douze agents de Véolia Propreté va ainsi patrouiller durant l'été de 6 h à 22 h les week-ends (jusqu'à 19 h en semaine) pour nettoyer les tags, vider les corbeilles et les silos à verre, s'assurer de la propreté des pelouses, ramasser les mégots de cigarette. Ils seront équipés de vélos et de véhicules de nettoyage électriques pour arpenter les 6 km de berges. « L'entreprise a une obligation de résultat. Les tags doivent par exemple être effacés dans les 24 heures », indique Bruno Cou­dret, directeur de la propreté du Grand Lyon. « Nous en appelons surtout au civisme de chacun, notamment aux propriétaires de chiens, pour que les berges restent le plus propre possible », insiste Gé­rard Claisse, vice-président chargé de la concertation.

quais L'aménagement des quais, seconde phase du projet des berges du Rhône, débutera en 2008 avec l'installation de kiosques, de toilettes publiques et d'espaces réservés aux chiens.