Lyon : Courb a livré sa centième voiture électrique «made in France»

ECONOMIE La société, implantée à Saint-Priest, vise la production de 500 véhicules en 2015...

Elisa Frisullo

— 

La voiture électrique C-Zen fabriquée à Saint-Priest par l'entreprise Courb. Lancer le diaporama
La voiture électrique C-Zen fabriquée à Saint-Priest par l'entreprise Courb. — F. Elsner/ Sipa

La première voiture avait été vendue en mai 2014 au préfet du Rhône, Jean-François Carenco. Neuf mois plus tard, la société Courb, fabricant de voitures 100% électriques «made in France», a livré ce lundi son centième véhicule à la direction territoriale de ERDF. Un instant symbolique pour l'entreprise, implantée sur le site de Renault Trucks à Saint-Priest, qui s'est lancé le défi depuis 2007 d'innover dans le domaine du véhicule électrique pour se faire une place sur ce marché.

Depuis la commercialisation des premières C-Zen, des voitures deux places ultra-design d'une autonomie de 120 kilomètres, cent véhicules ont été fabriqués. Mais tous n'ont pas encore trouvé preneur. «Nous en avons vendu plusieurs dizaines», indique Hervé Arnaud, PDG de Courb, pas en mesure ce lundi de communiquer le nombre précis de ventes réalisées et le chiffre d'affaires réalisés en 2014.

La société Courb, qui fabrique à Saint-Priest la voiture électrique C-Zen, emploie 58 salariés. - F. Elsner/ Sipa

Un nouveau modèle en 2016

L'entreprise, qui se fournit essentiellement en Rhône-Alpes pour l'achat de pièces détachées, vise la production de 500 véhicules en 2015, d'un millier en 2016. Courb, qui a déjà investi 27 millions d'euros dans la fabrication de voitures électriques, a également lancé une levée de fonds il y a plusieurs mois pour financer la création d'un nouveau modèle, dont la sortie est annoncée en 2016. «Nous espérons lever 15 millions d'euros», ajoute le PDG, qui table sur un chiffre d'affaires 2015 de 9 millions d'euros et vise la rentabilité en 2016.

Premières cibles: les entreprises

Des objectifs ambitieux que l'entreprise san-priote espère atteindre en se faisant une place de premier choix auprès des entreprises, comme ERDF, qui doit renouveler une partie de sa flotte de véhicules au niveau national, et sur les collectivités. Pour séduire, elle mise sur les atouts de sa voiture, totalement écologique (aucune émission de gaz nocif), dotée d'un grand coffre de 540 litres et de multiples équipements de série.

«Pour montrer l'exemple et accompagner le développement économique de Courb sur sa commune», le maire de Saint-Priest, Gilles Gascon (UMP), a annoncé l'acquisition prochaine par la municipalité d'une C-Zen. La métropole, représentée lundi, par Gilles Vesco, chargé des Nouvelles mobilités urbaines, serait également intéressée. ERDF attend le retour des premiers utilisateurs de la nouvelle voiture pour s'engager sur de nouvelles commandes. «Il est important de voir, grâce à cette expérimentation, si ce véhicule correspond bien à nos besoins et comment nous pouvons l'insérer dans notre flotte d'entreprise», précise Patrick Rakotondranahy, directeur territorial d’ERDF Lyon Métropole.

La C-Zen est commercialisée 14.000 euros HT auprès des entreprises et 25.000 euros TTC auprès des particuliers.