Lyon : Ils squattent un appartement et laissent une énorme facture de téléphone

FAITS DIVERS Les quatre hommes ont été interpellés lundi...  

E.F.
— 
Le 7 octobre 2014, Lyon. La police accompagnée d'agents de la Dreal et d'inspecteurs du travail procède à Lyon à des contrôles du transport de marchandises par des véhicules utilitaires.
Le 7 octobre 2014, Lyon. La police accompagnée d'agents de la Dreal et d'inspecteurs du travail procède à Lyon à des contrôles du transport de marchandises par des véhicules utilitaires. — Elisa Riberry / 20 Minutes

Ils étaient allés jusqu'à faire changer la serrure de la porte d'entrée de l'appartement. Quatre hommes, d'origine Tunisienne, qui squattaient depuis plusieurs mois un logement inoccupé de la rue Paul-Bert, dans le 3e arrondissement de Lyon, ont été interpellés lundi, relate ce jeudi Le Progrès.

Pour plus de 2500 euros d'appels vers la Tunisie

Le locataire du logement, parti s'installer chez son amie, avait été prévenu par un voisin qui avait constaté que la serrure avait été forcée. En arrivant chez lui, il s'était alors aperçu que la serrure de l'appartement avait été changée. Pour s'assurer que son logement était bien illégalement occupé, le locataire avait alors appelé son opérateur téléphonique, qui lui avait confirmé que pour plus de 2500 euros d'appels avaient été passés récemment vers la Tunisie.

Alertée par le locataire arnaqué, la police est parvenue sans difficulté à mettre la main sur les quatre hommes. Trois d'entre eux devraient être jugés en juin.

Le quatrième, en situation irrégulière, a été placé au centre de rétention de Lyon, en vue d'être expulsé.