Lyon: Le Prince Miiaou va «se débattre» jeudi au Transbordeur

CONCERT La chanteuse rock partagera l'affiche de la salle villeurbannaise jeudi (19h) avec Mademoiselle K...

Jérémy Laugier

— 

Maud-Elisa Mandeau incarne Le Prince Miiaou, qui sera sur la scène du Transbo ce jeudi.
Maud-Elisa Mandeau incarne Le Prince Miiaou, qui sera sur la scène du Transbo ce jeudi. — Le Prince Miiaou

À l’adolescence, Maud-Elisa Mandeau était ravie d’accompagner son grand frère dans un groupe de métal. Une fois accro à PJ Harvey, Mogwai et surtout au OK Computer de Radiohead -«le chef-d’œuvre dans lequel j’ai voulu piocher»-, la chanteuse crée Le Prince Miiaou.

«J’ai tiré ce nom d’un livre de contes car j’avais envie de brouiller les pistes mais j’ai toujours été authentique», précise Maud-Elisa, qui s’est longtemps contentée de mettre sa musique (plutôt rock) sur «Myspace» sans rien en attendre.

«Je suis parfois découragée»

Après quatre albums, la désormais trentenaire, qui vit depuis six ans dans un village de Charente, ne se satisfait plus d’un «chouette succès d’estime». «Je suis dans un entre-deux, n’étant plus une découverte et pas une artiste reconnue. Je suis parfois découragée car j’ai l’impression de me débattre pour rester à la surface», confie la musicienne qui s’autoproduit.

Sa présence sur scène, comme jeudi (19h, 22€) avec Mademoiselle K au Transbordeur (Villeurbanne) vaut vraiment le détour. Tout comme sa planante version de Tous les garçons et les filles de Françoise Hardy.