Olympique Lyonnais: Maxime Gonalons ne visitera jamais Saint-Etienne

FOOTBALL Le capitaine lyonnais s'est fendu d'un petit tacle à l'encontre du rival stéphanois, mardi dans «France Football»...

J.Lau.

— 

Maxime Gonalons ne compte se rendre à Saint-Etienne que pour y disputer un derby, comme ici en 2013 face à Romain Hamouma.
Maxime Gonalons ne compte se rendre à Saint-Etienne que pour y disputer un derby, comme ici en 2013 face à Romain Hamouma. — P.Fayolle/Sipa

Maxime Gonalons revendique fièrement son identité lyonnaise. L'an passé, le capitaine de l'OL avait annoncé que son chant de supporters préféré était celui «de la 42e minute», comprendre le fameux «Emmenez-moi à Geoffroy-Guichard, emmenez-moi au pays des bâtards».

Ce mardi, dans France Football, Maxime Gonalons a de nouveau évoqué son rapport au rival stéphanois, notamment après le derby perdu (3-0) dans le Chaudron, le 30 novembre: «Après notre défaite à Saint-Etienne, j'ai un peu gueulé dans le vestiaire, obligé! Cette défaite, c'était un calvaire. J'ai pris la parole et j'ai dit au groupe qu'on s'était fait marcher dessus, qu'on n'avait pas le droit de passer à côté d'un match comme ça».

«Aller à Saint-Etienne? Mais pour quoi faire?»

Très attaché aux derbys, le milieu international a évoqué son meilleur souvenir dans un ASSE-OL: «C'est la saison dernière, quand on a gagné 2-1 là-bas, à la dernière seconde, sans nos supporters, sans rien. Magnifique».

Dans cette interview où il a aussi confié avoir eu «deux, trois touches avec l'Atletico Madrid l'été dernier», Maxime Gonalons s'est fendu d'un petit tacle, avec le sourire, à l'encontre de la cité stéphanoise: «Je ne suis jamais allé à Saint-Etienne pour autre chose que disputer un match de foot. Je ne connais pas Saint-Etienne. Est-ce que j'irai un jour? Mais pour quoi faire?»