Lyon: Un ouvrier décède sur le chantier du Grand Stade

FAITS DIVERS Sa famille demande qu'une plaque soit apposée sur l'édifice une fois les travaux terminés...

C.G.

— 

Lyon, le 9 décembre 2014. Vue du chantier du Stade des Lumière, futur antre de l'Olympique Lyonnais.
Lyon, le 9 décembre 2014. Vue du chantier du Stade des Lumière, futur antre de l'Olympique Lyonnais. — Jeff Pachoud/ AFP

La douleur et l'incompréhension. Mardi dernier en début d'après-midi, un homme de 58 ans, travaillant en intérim sur le chantier du Grand Stade, est décédé. L'autopsie a conclu à une crise cardiaque, selon son entourage.

L'ouvrier, qui avait réalisé quelques missions sur le chantier en novembre et décembre comme métallier et poseur d'acier, avait entamé un nouveau contrat la veille de son décès.

La famille contactée tardivement

Ce lundi, sa famille, très peinée, qui s'étonnait de ne pas avoir été contactée de la part du Grand Stade, a finalement été appelée.

«Nous souhaiterions qu'une plaque soit apposée sur les murs du stade une fois que le chantier sera terminé, afin de rendre hommage aux ouvriers qui sont décédés pendant les travaux», explique la fille de la victime. La famille attend désormais une réponse.