Lyon : Le tunnel du goût laisse des visiteurs sur leur faim

GASTRONOMIE L'événement phare de la Biennale internationale du goût, organisé samedi soir sous le tunnel modes doux de la Croix-Rousse, a donné lieu à de nombreux couacs...  

Elisa Frisullo

— 

People wait to taste a dish  during the inauguration of the first edition of the International Taste Biennial (BIG - Internationale du Gout) on January 24, 2015 in the Croix Rousse tunnel in Lyon, central-eastern France, where a 1,7km buffet has been set up as part of the International Catering, Hotel and Food Show (SIRHA - Salon international de la restauration, de l'hÙtellerie et de l'alimentation). The International Taste Biennial runs from January 24 to 28, 2015.   AFP PHOTO / JEAN-PHILIPPE KSIAZEK
People wait to taste a dish during the inauguration of the first edition of the International Taste Biennial (BIG - Internationale du Gout) on January 24, 2015 in the Croix Rousse tunnel in Lyon, central-eastern France, where a 1,7km buffet has been set up as part of the International Catering, Hotel and Food Show (SIRHA - Salon international de la restauration, de l'hÙtellerie et de l'alimentation). The International Taste Biennial runs from January 24 to 28, 2015. AFP PHOTO / JEAN-PHILIPPE KSIAZEK — AFP

De longues files d'attente dans le froid, des buffets et ateliers inaccessibles... Le Tunnel du goût organisé samedi soir sous le tube mode doux de la Croix-Rousse, dans le cadre de la première Biennale Internationale du Goût, a laissé de nombreux badauds sur leur faim, relate ce lundi Le Progrès.

L'événement phare de la Big Lyon, version grand public du salon mondial de la gastronomie (Sirha) qui se tient jusqu'au 28 janvier à Eurexpo, a en effet attiré des milliers de visiteurs. Une affluence bien trop importante et une organisation trop légère pour permettre une déambulation sereine sous le tunnel, où sur 1.7 km un buffet géant avec ateliers, dégustations et démonstrations de chefs et artisans avait été installé. Certains visiteurs, las d'attendre et agacés par la mauvaise organisation, ont ainsi rebroussé chemin et n'ont pas hésité à exprimer leur mécontentement sur les réseaux sociaux.

 

 

Remboursements en vue

«Nous avons été victimes de notre succès! La veille, seulement 1 400 personnes s’étaient inscrites sur le site internet de la Biennale du goût, alors que nous espérions 10.000 visiteurs. Des milliers de personnes sont arrivées au dernier moment», explique au quotidien régional Marie-Odile Fondeur, directrice générale du Sirha, qui reconnaît que l'accès au tunnel a dû être bloqué en raison de l'engorgement du tube.

Les personnes ayant réservé leurs billets et n'ayant pas pu accéder au tunnel du goût seront remboursées, assure également la directrice qui promet également de réfléchir à une autre organisation pour la prochaine édition de la biennale du goût, prévue en 2017.

Jusqu'à mercredi, d'autres événements gastronomiques gratuits ou payants sont organisés à destination du grand public dans le cadre de Big Lyon.