Olympique Lyonnais: Pour Hubert Fournier, il serait «incongru» de parler de titre

FOOTBALL Malgré quatre points d'avance sur l'OM, l'entraîneur lyonnais ne veut pas entendre parler du titre de champion. D'autant qu'il s'est montré inquiet suite à la sortie sur blessure d'Alexandre Lacazette...

Propos recueillis par Jérémy Laugier
— 
Hubert Fournier a salué "la grande discipline" de son équipe face à Metz.
Pascal Fayolle/SIPA
Hubert Fournier a salué "la grande discipline" de son équipe face à Metz. Pascal Fayolle/SIPA — SIPA

Sa joie était sans surprise plus contenue encore que d'habitude. Pour Hubert Fournier aussi, le 7e succès consécutif (2-0) de l'OL, dimanche face à Metz, a presque été éclipsé par «la lésion musculaire» subie par Alexandre Lacazette.

Quel est votre sentiment suite à ce nouveau succès à Gerland, le 10e de rang?

J'ai le sentiment du devoir accompli. Il y avait une grosse pression sur ce match car tout le monde nous voyait forcément le gagner. Mais l'équipe messine est toujours très bien organisée et agressive. Elle nous a posé pas mal de problèmes et j'ai senti qu'on manquait de fraîcheur, notamment dans le domaine offensif. Il a fallu faire preuve de patience. On a surtout montré une grande discipline et de la rigueur collective. On a laissé très peu de contres à cette équipe qui n'attendait que ça. Et c'est un vrai progrès par rapport au match à Nantes.

Avec désormais quatre points d'avance sur l'OM, oserez-vous cette fois parler de titre?

Non, ce serait incongru d'en parler maintenant. On n'en est qu'à la 22e journée. Il y a encore tellement d'échéances, et notamment les deux tests (à Monaco puis contre le PSG) qui arrivent. 

La sortie d'Alexandre Lacazette vous inquiète-t-elle?

Il a sans doute une lésion musculaire. On en saura plus dans les prochains jours concernant son indisponibilité. C'est effectivement le petit point noir de l'après-midi. C'est notre leader d'attaque et nos deux prochaines échéances seraient plus compliquées encore sans lui. On pouvait penser que ça pourrait arriver à un moment car nous n'avons pas la capacité de le faire suffisamment récupérer, du fait des absences de Benzia (seulement revenu de blessure dimanche) et de Yattara et Njie (CAN).

Peut-on imaginer un forfait à Monaco et une incertitude contre Paris concernant Lacazette?

On est à peu près dans ce tableau-là mais je ne vais pas me mettre à la médecine et j'attends un diagnostic plus précis.

Sa sortie a entraîné les débuts en Ligue 1 de Maxwel Cornet. Comment l'avez-vous trouvé?

Ses débuts ont été encourageants. Cela nous donne une option supplémentaire. On n'avait pas trop d'autres choix, et ce même s'il n'avait pas joué depuis six mois. On a bien fait de le lancer aujourd'hui. C'était son baptême du feu, à Gerland et face à son ancienne équipe. Je pense que psychologiquement, ça n'a pas été facile pour lui. Mais il a fait preuve d'une grande générosité et on a vu un certain potentiel.