Rhône-Alpes : Le chômage se stabilise au troisième trimestre

EMPLOI Rhône-Alpes fait partie, selon l'Insee, des régions présentant les taux les plus faibles de France...  

Elisa Frisullo
— 
Une agence de pôle emploi à Paris.
Une agence de pôle emploi à Paris. — A. GELEBART / 20 MINUTES

L'évolution est la même en Rhône-Alpes qu'au niveau national. Au troisième trimestre 2014, le taux de chômage a légèrement augmenté de 0,2% dans la région, par rapport au second trimestre, selon les chiffres de l'Insee dévoilés ce mardi par la Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi. Une évolution qui place toujours Rhône-Alpes «en tête des régions présentant les taux les plus faibles de France (8,8% au troisième trimestre), à égalité avec la Bretagne, l'Ile de France, et les Pays de la Loire», précise l'Insee.

Malgré tout, des disparités existent entre les départements. Ainsi,  l'Ain, la Savoie et la Haute-Savoie affichent des taux de chômage inférieurs à 8%, le Rhône, un taux de 9,2%. En revanche, l'Ardèche, la Drôme et la Loire dépassent les 10%.