Olympique Lyonnais: Quatre mois plus tard, Lindsay Rose tient sa chance

FOOTBALL Le défenseur de 22 ans sera titularisé pour le match contre Lens...  

Jérémy Laugier

— 

Lindsay Rose, ici à la lutte avec le Rennais Pedro Henrique lors de la première journée de championnat, va retrouver la L1 ce samedi face à Lens.
Lindsay Rose, ici à la lutte avec le Rennais Pedro Henrique lors de la première journée de championnat, va retrouver la L1 ce samedi face à Lens. — SIPA

Les anciens Valenciennois n’ont pas vraiment la cote à l’OL. Tout comme Gaël Danic, pour qui la porte est encore grande ouverte durant ce mercato, Lindsay Rose n’a plus pris part à une rencontre avec les pros depuis plus de quatre mois (un succès 2-1 le 12 septembre face à Monaco).

Mais la traversée du désert du défenseur de 22 ans va s’arrêter samedi (17h à Amiens) face à Lens. Hubert Fournier tient en effet à «ne pas prendre de risque» avec Milan Bisevac, légèrement touché à la cuisse, tandis que Bakary Koné est à la CAN.

Très fébrile lors du match aller contre Lens

«Lindsay est là pour ça, a indiqué jeudi l’entraîneur lyonnais. On peut penser qu’il a profité de ces quelques mois parmi nous pour être à la hauteur, cette fois-ci.» Car à l’instar d’un OL en plein doute cet été, Lindsay Rose avait manqué ses débuts, en se distinguant notamment par sa fébrilité lors du match aller contre les Lensois, pour ce qui reste la seule défaite (0-1) de l’OL à Gerland cette saison en L1.

Dans sa galère, l’international espoirs reste aussi sur une expulsion en CFA face à Villefranche le 22 novembre. C’est dire s’il jouera gros samedi au stade de la Licorne.