Lyon est fréquemment touchée par les épisodes de pollution aux particules, à l'ozone et au dioxyde d'azote.
Lyon est fréquemment touchée par les épisodes de pollution aux particules, à l'ozone et au dioxyde d'azote. — P. Fayolle/Sipa

POLLUTION

Lyon pollué en début de semaine

La reprise de l'activité économique et les conditions météorologiques stables devraient augmenter la pollution à Lyon dès lundi...

L'observatoire Air Rhône-Alpes prévoit un nouvel épisode de pollution atmosphérique sur Lyon et sa région en début de semaine. "En raison de la reprise de l’activité économique et de conditions météorologiques très stables, les taux de particules vont à nouveau s’élever. Le seuil d’information et de recommandations pourrait à nouveau être franchi, dans [...] le bassin lyonnais Nord-Isère", précise l'observatoire pour qui "le dispositif d'information est maintenu sur ces deux zones, sur prévision".

La situation atmosphérique sera encore propice à l’accumulation des polluants mardi. Après un épisode de pollution depuis le 31 décembre, les taux de particules sont en baisse sensible ce dimanche sur une grande partie de la région sous l'action des précipitations de la nuit et du vent.