ILLUSTRATION Commissaire-priseur
ILLUSTRATION Commissaire-priseur — Jeff Pachoud AFP

JUSTICE

Lyon: Le commissaire-priseur Jean-Claude Anaf mis en examen

Jean-Claude Anaf et Jean Martinon sont soupçonnés d’avoir facturé indûment à leur société des dépenses d’ordre personnel...

Jean-Claude Anaf, l’un des principaux acteurs de ventes aux enchères en France et son associé commissaire-priseur Jean Martinon ont été mis en examen mercredi notamment pour «abus de confiance aggravé» par leur fonction d’officiers ministériels.

Les deux commissaires-priseurs sont soupçonnés d’avoir facturé indûment à leur société des dépenses d’ordre personnel dont des factures dans un palace de Saint-Tropez. Cet hôtel, le Château de la Messardière, avait été perquisitionné au début du mois de décembre par la police judiciaire lyonnaise, selon Le Progrès.

Jean-Claude Anaf, 65 ans, et son associé Jean-Claude Martinon, sont également poursuivis pour «faux et usage de faux». En revanche, ils ne font l’objet d’aucune interdiction d’exercer leur activité, comme le demandait le parquet de Lyon dans ses réquisitions Les deux hommes avaient été placés en garde à vue lundi matin à l’hôtel de police de Lyon dans le cadre d’une enquête préliminaire ouverte en février sur ces mêmes qualifications pénales.

Ils nient les faits

«Ce qu’on leur reproche c’est d’avoir fait supporter par leur société des dépenses d’ordre personnel multiples», a expliqué la source proche du dossier, selon laquelle ils «nient les faits et indiquent que ces dépenses avaient un caractère professionnel». «Leur comportement n’a jamais mis en péril leur structure», a-t-on toutefois précisé.

L’avocat de Jean-Claude Anaf, Me Paul-Richard Zelmati, n’était pas joignable dans la soirée. Il avait déclaré auparavant que les deux hommes avaient été «terriblement éprouvés par 48 heures de garde à vue». Le parquet a ouvert une information judiciaire et la juge d’instruction Catherine Chanez a été désignée pour diriger l’enquête, selon Lyon Capitale.

Les deux hommes sont des notables très connus à Lyon. Jean Martinon s’était présenté sur la liste soutenue par Gérard Collomb dans le 6e arrondissement.aux dernières municipales.