La vallée de l'Ozon épargnée par le contournement ferroviaire

TRANSPORTS Le futur Contournement ferroviaire de l'agglomération lyonnaise (CFAL) ne passera pas par la vallée...

F. C.

— 

Le futur Contournement ferroviaire de l'agglomération lyonnaise (CFAL) ne passera pas par la vallée de l'Ozon, au sud de Lyon. C'est ce que devait annoncer hier soir Georges Fenech, député UMP de la 11e circonscription du Rhône lors d'une réunion publique à Chaponnay en présence des collectifs Parfer et Fracture, hostiles à ce tracé. Dominique Perben, ministre des Transports et candidat UMP à la mairie de Lyon, devait en effet entériner hier avec le préfet du Rhône l'abandon des études du tracé sud du contournement par la vallée de l'Ozon. Pour l'instant, seul le fuseau nord du futur périphérique ferroviaire, destiné à éloigner les trains de marchandises du centre de Lyon, a été validé. Il longera les autoroutes A 42 et A 432 entre Ambérieu et Saint-Exupéry. Le tracé de la partie sud devrait être défini d'ici à 2008.