Lyon: Occupations d’écoles en vue dès jeudi en soutien à des enfants sans-abri

SOCIAL Selon le collectif Jamais sans toit, 150 écoliers sont sans domicile actuellement dans le Grand Lyon...

Elisa Frisullo

— 

Paris le 14 mars 2012. Des enfants sans-abri. Illustration.
Paris le 14 mars 2012. Des enfants sans-abri. Illustration. — A. GELEBART / 20 MINUTES

A l’école Gilbert-Dru, dans le 7e arrondissement de Lyon, six élèves de 2 ans à 9 ans viennent en classe chaque matin après avoir dormi dans une camionnette ou chez des hôtes d’un soir. Selon le collectif Jamais Sans toit, mobilisé auprès de ces familles, 150 écoliers scolarisés seraient actuellement sans domicile dans l’agglomération lyonnaise.

Quatre écoles mobilisées

Pour les soutenir et alerter la population sur ces situations «inacceptables», des parents et enseignants ont décidé d’occuper leurs établissements scolaires dès ce jeudi, journée internationale des droits de l’enfant. «Tous les jours, on appelle le 115 pour les trois familles de l’école concernée et il n’y a jamais de places. La seule solution qu’il reste pour qu’un toit leur soit proposé, c’est l’occupation de l’école», explique Allan Maria, membre du collectif Jamais sans Toit et parent d’élève à Gilbert Dru. Un établissement où, l'an passé déjà, parents et profs s'étaient mobilisés pour soutenir des familles sans logement.

Des occupations sont également prévues à Vaulx-en-Velin, au collège Henri-Barbusse, et dans les écoles, Gagarine, Vilar, à l’école Michel Servet, dans le 1er arrondissement de Lyon. La préfecture du Rhône a été informée ce mercredi soir des occupations prévues, selon le collectif.