Polémique sur la hausse des prix des hôtels

F. C.

— 

Assiste-t-on à une flambée des prix des hôtels lyonnais ? Selon le classement mondial Hotel Price Index (HPI) rendu public hier, Lyon est la ville française qui a enregistré la plus forte hausse du tarif des nuitées au dernier trimestre 2006 par rapport à la même période de 2005. En un an, les prix auraient bondi de 38 % d'après cette étude réalisée auprès de 20 000 hôtels dans un millier de villes. « Je ne sais pas d'où sortent ces chiffres mais ils sont farfelus », a réagi hier Roland Bernard, président de la chambre hôtelière du Rhône. « Selon l'Observatoire du schéma hôtelier lyonnais, les prix moyens sont passés de 74 € à 80,70 € sur cette période, soit une hausse de 9 %. On cherche à décrédibiliser Lyon qui attire de plus en plus de congrès. »

bateaux Comme d'habitude, les hôtels lyonnais affichent déjà complet pour les festivités du 8 décembre. L'office du tourisme songe désormais à faire venir des navires de croisière pour pallier le manque de chambre pendant la Fête des lumières.