Lyon: Vers l'annulation de l'élection du président de la CCI?

JUSTICE Le rapporteur public a demandé ce vendredi matin que l'élection d'Emmanuel Imberton soit annulée. La décision a été mise en délibéré...

C.G.
— 
La CCI (Chambre de Commerce et d'Industrie de Lyon se reflète dans l'immeuble du supermarché Monoprix de la rue de la République, à Lyon, le 8 mars 2011, CYRIL VILLEMAIN/20 MINUTES
La CCI (Chambre de Commerce et d'Industrie de Lyon se reflète dans l'immeuble du supermarché Monoprix de la rue de la République, à Lyon, le 8 mars 2011, CYRIL VILLEMAIN/20 MINUTES — C. VILLEMAIN / 20 MINUTES

Personne ne l'avait vu venir. Ce vendredi matin, le rapporteur public du tribunal administratif de Lyon a conclu à l'annulation de l'élection de l'actuel président de la Chambre de commerce et d'industrie de Lyon.

Emmanuel Imberton, en poste depuis un an, avait été désigné à la suite de l'éviction de son prédécesseur, Philippe Grillot. Ce dernier, très contesté par les représentants locaux du Medef et de la CGPME avait été poussé vers la sortie à la fin de l'année 2013. Tous les membres du bureau de la CCI avaient démissionné en novembre, provoquant ainsi la tenue d'une nouvelle élection. 

Philippe Grillot, qui conteste le fait d'avoir été mis à la porte avant l'organisation d'un nouveau scrutin, avait discrètement saisi le tribunal administratif de Lyon en janvier dernier. Reste désormais à savoir si celui-ci suivra l'avis du rapporteur. Dans ce cas-là, ironie du sort: Philippe Grillot pourrait retrouver son siège. La décision a été mise en délibéré.