ASSE: Bayal Sall répond à Sagnol

Football En célébrant son but, le défenseur stéphanois a revendiqué ses origines africaines...

Cyrille Pac, à Saint-Etienne

— 

Bayal Sall au parc des Princes, le 16 mars 2014.
Bayal Sall au parc des Princes, le 16 mars 2014. — JEFFROY GUY/SIPA

Le défenseur stéphanois Mustapaha Bayal Sall est le héros du soir à Geoffroy-Guichard. Buteur en Ligue Europa contre l’Inter Milan (1-1) jeudi, il a inscrit le premier but de son équipe dans cette compétition.

Une célébration remarquée

Si le but n'est pas passé inapercu, c'est la célébration du Stéphanois qui fait parler. Pour fêter l’égalisation des Verts, le défenseur sénégalais s’est frappé l’avant-droit. Interrogé sur le sens de ce geste, il s’est expliqué: «C’est pour dire que je suis fier d’être Africain. Beaucoup de gens comprendront. J’ai voulu imiter Samuel Eto’o à Barcelone.»

Dans le contexte actuel, difficile de ne pas penser à Willy Sagnol. «Je m’en fous. On est tous fiers d’être Africains, les gens doivent se montrer compréhensifs. Il y a eu beaucoup de réactions à ses propos sur les réseaux sociaux mais, moi, je fais mon truc dans mon coin.»

Une jolie récompense

A quelques jours de son 29e anniversaire (le 30 novembre), il se dit récompensé… «J’ai beaucoup prié pour que Dieu me donne la force de marquer. Il a fait en sorte que j’y arrive, je remercie Dieu. Pour progresser, un défenseur doit aussi marquer. Pourquoi ne marquerais-je pas moi aussi?» Bayal Sall s’affirme sur et en dehors du terrain.