Loire: Des policiers pris pour cible par un forcené près de Saint-Etienne

FAITS DIVERS Un homme suicidaire retranché à son domicile aurait tiré à deux reprises sur les fonctionnaires mercredi à la Talaudière dans la Loire. Il a finalement été maîtrisé sans incident...

Elisa Frisullo

— 

Le 7 octobre 2014, Lyon. La police accompagnée d'agents de la Dreal et d'inspecteurs du travail procède à Lyon à des contrôles du transport de marchandises par des véhicules utilitaires.
Le 7 octobre 2014, Lyon. La police accompagnée d'agents de la Dreal et d'inspecteurs du travail procède à Lyon à des contrôles du transport de marchandises par des véhicules utilitaires. — Elisa Riberry / 20 Minutes

Lorsqu'ils arrivent à la Talaudière, petite commune voisine de Saint-Etienne, ce mercredi vers 18h40, les policiers s'attendent à devoir régler un différend de couple. Mais la situation est beaucoup plus tendue que prévue. Le mari, connu, selon la police nationale, pour avoir des «tendances suicidaires et des troubles du comportement» est retranché à son domicile, en possession d'une arme à feu, semble-t-il. Les fonctionnaires tentent d'engager une négociation avec lui par téléphone, pour le raisonner. En vain.

Deux coups de feu

L'homme aurait alors ouvert la fenêtre de son appartement situé au premier étage d'un immeuble, et, alors que les policiers déclinaient leur identité, aurait dirigé le canon de sa carabine sur deux fonctionnaires. Il aurait tiré une première fois en leur direction, puis une seconde fois sur un troisième policier, sans faire de blessés.

Après deux coups de feu, il se serait alors débarrassé de son arme, a précisé ce jeudi la police nationale. Le forcené, maîtrisé sans incident, a été placé en garde à vue. Il devrait être présenté au parquet de Saint-Etienne pour «tentative d'homicide sur policiers».