Des clowns sévissent en Rhône-Alpes et Bourgogne

FAITS DIVERS Le phénomène des clowns agressifs n'a pas épargné les régions Rhône-Alpes et Bourgogne depuis le début de la semaine mais les violences physiques restent rares...

20 Minutes avec AFP

— 

Lyon, le 28 octobre 2014
A quelques jours d'Halloween, les magasins de déguisements n'échappent pas au buzz des clowns agressifs. Les masques de clown se sont arrachés en trois jours.
Lyon, le 28 octobre 2014 A quelques jours d'Halloween, les magasins de déguisements n'échappent pas au buzz des clowns agressifs. Les masques de clown se sont arrachés en trois jours. —

Un mineur agressé à Mâcon, une vieille dame menacée dans la Drôme, et des appels récurrents à la police grenobloise: le phénomène des «clowns agressifs» n'a pas épargné les régions Bourgogne et Rhône-Alpes ces derniers jours.

Lundi à Mâcon, en Saône-et-Loire, deux attaques ont eu lieu à peu près en même temps. «Un jeune mineur (14 ans) qui rentrait à son domicile à trottinette a été attaqué par un individu grimé en clown, projeté à terre, et a reçu plusieurs coups, mais il n'y a pas eu d'ITT», a indiqué le commissariat. La famille de l'adolescent a déposé plainte. Presque au même moment, «deux individus déguisés ont poursuivi des jeunes. L'un portait une batte de baseball et l'autre une hache», selon la police qui ignore si les armes étaient réelles ou factices.

Ces actions ont été condamnées «fermement» par le préfet de Saône-et-Loire, Fabien Sudry, qui incite à signaler les suspects en appelant le 17 et précise que «les personnes chassant les clowns encourent également une condamnation».

A Grenoble aussi

A Grenoble, un clown armé d'un couteau a lui été été mis en fuite par un passant qui promenait son chien et l'a lâché aux trousses de l'agresseur potentiel, selon la police, qui a reçu une quinzaine d'appels depuis ce week-end. «Pas d'agression, mais des clowns menaçants, armés», indique une source, précisant que mardi, la brigade anticriminalité «a passé une bonne partie de l'après-midi à courir après des clowns menaçants, mais les interventions n'ont rien donné».

Dans la nuit de mardi à mercredi, une jeune fille a encore appelé la police grenobloise après avoir été menacée par quatre hommes déguisés en clown armés, d'après elle, de barres de fer, selon le Dauphiné Libéré.

Quatre appels à Lyon

A Chamaret (Drôme), c'est une septuagénaire qui a été arrêtée au volant de sa voiture mardi après-midi par un individu déguisé en clown, bientôt rejoint par deux autres personnes, dont l'une brandissait un couteau, selon la gendarmerie. A l'arrivée d'autres automobilistes, les clowns agressifs ont pris la fuite.

A Lyon, la police dit avoir reçu quatre appels à ce sujet, qui ont donné lieu à des interventions, sans résultat. Aucune plainte n'a été déposée.