Illustration promenade en poneys.
Illustration promenade en poneys. — FRED SCHEIBER

FAITS DIVERS

Lyon : l’organisateur des balades en poneys au parc de la Tête d’Or interpellé

Le patron de la société qui organise des promenades pour enfants à dos de poneys est soupçonné de travail clandestin et de délits liés au code de la jeunesse et des sports…

Du personnel non déclaré, des règles de sécurité non respectées… La police lyonnaise a procédé mercredi dernier à l’interpellation du propriétaire de la société en charge des promenades en poneys proposées aux enfants au sein du parc de la Tête d’Or, a précisé ce lundi matin la Direction départementale de la sécurité publique du Rhône.

L’homme de 48 ans est soupçonné d’avoir employé, dans le cadre de ces activités, 18 personnes, non déclarées et dépourvues de diplômes pour l’encadrement des mineurs.

Lors de l’enquête, les policiers ont également établi que les balades proposées s’effectuaient sans le matériel de sécurité nécessaire. «La perquisition à son domicile a également amené à la découverte de quatre chevaux non inscrits aux haras nationaux, et d’une arme non déclarée», a également précisé la Direction départementale de la sécurité publique du Rhône.

Le patron de la société a été laissé libre avec poursuite de l’enquête préliminaire. Jusqu’à nouvel ordre, les promenades du parc de la Tête d’Or proposées par cette société sont suspendues.