Lycée Rosa-Parks, le bien nommé

EDUCATION La sagesse du proviseur a permis d'éviter la boulette. Inauguré hier, le lycée Rosa-Parks de Neuville-sur-Saône a failli s'appeler Raymond-Barre. Dans un souci d'équité, le proviseur avait ouvert une liste de noms de personnalités. Le nom de l'ancien...

©2006 20 minutes

— 

La sagesse du proviseur a permis d'éviter la boulette. Inauguré hier, le lycée Rosa-Parks de Neuville-sur-Saône a failli s'appeler Raymond-Barre. Dans un souci d'équité, le proviseur avait ouvert une liste de noms de personnalités. Le nom de l'ancien ministre avait été évoqué, bien avant ses récents propos controversés sur Maurice Papon. Mais le proviseur, assez visionnaire, avait écarté cette proposition, estimant que le vivant pouvait « toujours déraper ».

C. B.