Asvel: Amara Sy veut «aller très loin» en Eurocoupe

BASKET Le tirage au sort de la phase de poules a été effectué ce lundi…

Stephane Marteau

— 

Amara Sy, l'ailier de l'Asvel.
Amara Sy, l'ailier de l'Asvel. — ALAIN ROBERT/APERCU/SIPA

Cantu (Italie), Gran Canaria (Espagne), Ostende (Belgique) Quakenbruck (Allemagne) et Dijon. Tels seront les adversaires de l’Asvel lors de la phase de poules de l’Eurocoupe dont le tirage au sort a été effectué ce lundi, à Barcelone. Eliminé vendredi en finale du tour préliminaire de l’Euroligue par Kazan (79-88) après avoir pourtant compté 19 points d’avance en début de seconde période (60-41 à la 22e), le club de Tony Parker reporte désormais ses espoirs européens sur la deuxième compétition continentale qui débutera le 14 octobre. «On veut aller très loin dans cette compétition», annonce Amara Sy.

Pierre Vincent méfiant

L’ailier franco-malien et ses partenaires devront dans un premier temps  terminer parmi les quatre premiers de leur poule. «Ce ne sera pas une partie de plaisir, mais nous avons le potentiel pour le faire», estime le co-capitaine de la «Green Team». Un sentiment partagé par Pierre Vincent. «Nous avons l’ambition d’aller au 2e tour car nous avons une meilleure équipe que la saison dernière. Mais de prime abord, cette poule me parait plus compliquée que celle de l’an dernier. Je n’ai pas regardé avec attention la composition des équipes, mais ça me semble très costaud», affirme le coach villeurbannais qui se déplacera à Quakenbruck lors de la première journée.