Lyon: Les travaux d'agrandissement de l'école Esmod débutent ce lundi

ENSEIGNEMENT SUPERIEUR L'école va déménager rue Burdeau en 2015, pour répondre aux nombreux postulants...

Cyrille Pac

— 

Lyon, le 28 septembre 2014
L'école de mode Esmod va s'agrandir.
Lyon, le 28 septembre 2014 L'école de mode Esmod va s'agrandir. — Fabien Peyronnet

Ce lundi matin, le maire de Lyon, Gérard Collomb, et Satoru Nino, le président d’Esmod International, poseront la première pierre du prochain nouveau site de l’école, rue Burdeau (1er arrondissement). Prévue pour 2015, l’ouverture de ces nouveaux locaux, situés à l’ancien central téléphonique, doit permettre à cette école de mode lyonnaise d’élargir encore ses cursus de formation.

Preuve que ce secteur ne connaît pas la crise, la mode ne cesse d’attirer chaque année de nouveaux postulants. Jusqu’à aujourd’hui, Esmod refusait du monde... «Un agrandissement était une nécessité, confirme Alain Boix, directeur de l’école lyonnaise. J’ai de plus en plus de demandes et je ne peux pas accepter tout le monde.»

De nouvelles formations

Avec ces nouveaux locaux, Esmod pourra accepter près de 350 élèves dès 2015, contre 165 aujourd’hui. «On a pouvoir accueillir de nouvelles formations, se réjouit son directeur, dont celle de fashion business, consacrée au marketing. Cela existait déjà à Paris mais pas à Lyon. Une spécialisation «hommes» est aussi prévue. On avait une forte demande en ce sens. Les étudiants pourront apprendre toutes les techniques de bases.»

Si historiquement, la ville de Lyon a toujours été liée à la mode et au textile, cela ne se dément pas aujourd’hui encore. Il n’existe ainsi pas moins de six filières de formation (dont une seule publique). Esmod fait partie des structures privées... «Le profil de nos étudiants est celui de passionnés d’art, d’architecture, explique Alain Boix. Ce sont aussi des élèves assidus, qui viennent bosser. L’école est chère [plus de 8.000 euros l’année], ils doivent donc s’investir.» Pas seulement financièrement. Car, pour obtenir le sésame de cette école, il faut savoir présenter et analyser son propre univers personnel. Voilà un bon moyen d’écarter ceux qui viennent en dilettante.

Les formations lyonnaises
Le Grand Lyon ne compte pas moins de six structures de formation consacrées à la mode. Une seule est publique : le lycée La Martinière-Diderot (BTS, dès le Bac). Les autres sont des écoles privées : Esmod, Supdemod, Ecole Bellecour, Ecole de Condé, toutes accessibles dès le Bac et qui délivrent  des BTS. Enfin, l’université de la mode à Lyon, à partir de Bac +4, assure une formation d’un an.