Asvel: Edwin Jackson «a hâte de continuer à marquer le paysage du basket français»

BASKET L’arrière international de l’Asvel, de retour de la Coupe du monde en Espagne, veut reprendre l’entraînement dès ce mardi soir…

Stephane Marteau

— 

Edwin Jackson (9) arbore fièrement sa médaille de bronze conquise avec Florent Pietrus, Evan Fournier, Boris Diaw et Charles Kahudi.
Edwin Jackson (9) arbore fièrement sa médaille de bronze conquise avec Florent Pietrus, Evan Fournier, Boris Diaw et Charles Kahudi. — AFP

Pierre Vincent, le coach de l’Asvel, a raison de dire que «rien ne fait peur» à Edwin Jackson. A peine digéré les festivités qui ont suivi la médaille de bronze obtenue avec les Bleus à la Coupe du monde en Espagne, l’arrière villeurbannais envisage de reprendre l’entraînement avec son club, dès ce mardi soir, afin d’être opérationnel pour le tour préliminaire de l’Euroligue prévu dans une semaine à Ostende. «Entraînement aujourd’hui pour moi à l’Asvel. Hâte de continuer à marquer le paysage du basket français», a-t-il ainsi annoncé sur son compte Twitter.

Pierre Vincent entend néanmoins calmer les ardeurs de son joueur. «Je verrai s’il est frais ou pas. Mais je vais avoir du mal à le freiner car il a beaucoup d’énergie et est reparti comme en 14», nous a confié le coach de la «Green Team.»