Top 14: «On regarde un peu trop nos adversaires», estime le centre du LOU, Fabrice Estebanez

RUGBY Le promu lyonnais a chuté devant le Racing-Métro 92 lors de la 5e journée du Top 14…

S.M. avec AFP

— 

Le centre du LOU Fabrice Estebanez plaqué par Jamie Roberts et Benjamin Dambielle, lors de la défaite concédée face au Racing Métro.
Le centre du LOU Fabrice Estebanez plaqué par Jamie Roberts et Benjamin Dambielle, lors de la défaite concédée face au Racing Métro. — AFP

L’apprentissage du Top 14 se poursuit pour le LOU. Après avoir remporté ses deux premiers succès à domicile, le promu lyonnais s’est incliné samedi sur la pelouse du Racing-Métro 92 (28-11), concédant ainsi son troisième revers à l’extérieur. La formation de Tim Lane n’a donc ramené qu’un point de bonus défensif de ses trois premiers déplacements alors qu’elle aurait pu aspirer à beaucoup mieux.

Place à Clermont

Face au Racing, les Lyonnais ont craqué en fin de match, encaissant deux essais, alors que le nul semblait à leur portée. «On leur offre les cinq points», peste Fabrice Estebanez qui déplore surtout l’entame de match manquée de ses coéquipiers. Un retard à l’allumage déjà constaté face au Stade Français et Oyonnax. «Il faut qu'on change notre façon d'attaquer les matches, recommande le centre et capitaine du LOU. On regarde un peu trop nos adversaires depuis le début de la saison. On est promu, mais il faut qu'on se lance dans la bataille dès les premières minutes.» A méditer avant d’aller rendre visite à Clermont, le leader du Top 14, samedi prochain.