A Lyon, les CRS évacuent une "rave-party"

FAITS DIVERS Près de 5000 étudiants s'étaient rassemblés samedi après-midi au parc des berges du Rhône. Une affluence que personnes n'avait prévue et qui a engendré des échauffourées...

C.G.

— 

Des véhicules de CRS
Des véhicules de CRS — Loic Venance AFP

Au départ, ils misaient sur 2 500 personnes. Au final, il y en a eu presque deux fois plus. Les organisateurs du «Hive open air» n'avaient pas prévu une telle affluence en lançant l'événement sur les réseaux sociaux.

Samedi après-midi, plus de 5000 jeunes se sont massés le long du parc des Berges afin d'écouter gratuitement de la house musique et de faire la fête. Seulement, au fil des heures, les esprits ont commencé à s'échauffer. Vers 18h30, trois véhicules de pompiers ont dû intervenir selon le Progrès, notamment pour un coma éthylique. 9 personnes auraient été blessées dont 4 légèrement.

Un tramway dégradé

D’après les organisateurs (bureau des élèves de l'école supérieure de commerce extérieure de Lyon), un service d'ordre de 20 personnes avait pourtant été mandaté pour assurer la sécurité. Les CRS ont fait évacuer le rassemblement vers 19h30. Le trafic des tramways a été interrompu dans la foulée face à l'affluence et face aux dégradations commises sur une rame.