Un corps en décomposition avancée retrouvé dans un appartement à Lyon

FAITS DIVERS Une autopsie doit être pratiquée sur la victime, un homme de 58 ans...

Elisa Frisullo

— 

Toulouse, le 13 mai 2013. Voiture de Police.
Toulouse, le 13 mai 2013. Voiture de Police. — FRED SCHEIBER

La victime ne présentait, selon les premières constatations, aucune trace suspecte de coups ayant pu conduire à la mort. Mais une autopsie doit être réalisée à l’institut médico-légal de Lyon pour déterminer l’origine du décès d’un homme, retrouvé mort, mardi, dans son appartement de la rue Quivogne, dans le 2e arrondissement.

Ce sont les voisins de la victime, qui, alertés par l’odeur nauséabonde s’échappant depuis plusieurs jours de son appartement, ont alerté les secours. En pénétrant dans son logement par la fenêtre, les pompiers ont découvert son corps «en état de décomposition avancée», relate Le Progrès dans son édition de jeudi. La victime, âgée de 58 ans, vivait seule.