Lyon est-elle une ville où il fait bon étudier?

VIE ETUDIANTE L'Etudiant vient de publier son classement des villes étudiantes, dominé par Toulouse. Lyon se classe 6e...

Caroline Girardon

— 

Lyon, le 3 septembre 2012. La basilque de Fourvière de Lyon. CYRIL VILLEMAIN/20 MINUTES
Lyon, le 3 septembre 2012. La basilque de Fourvière de Lyon. CYRIL VILLEMAIN/20 MINUTES — C. VILLEMAIN / 20 MINUTES

Toujours à la même place. L’Etudiant vient de publier son classement des villes étudiantes. Comme l’an dernier, Lyon se situe au 6e rang. Si l’offre de formation proposée, l’emploi et le rayonnement international restent ses points forts, la Capitale des Gaules pêche en revanche sur… le logement étudiant, sempiternel problème. L’offre du Crous, est à nouveau jugée insuffisante par rapport à la population étudiante qui ne cesse d’augmenter (+23 % en 10 ans). L’offre sportive est elle aussi, jugée insuffisante.

Grenoble, 3e et Saint-Etienne, 21e

En région Rhône-Alpes, la «meilleure ville étudiante» reste Grenoble. La cité alpine, qui dominait le classement l’an passé, perd toutefois deux places pour se retrouver en 3e position, désormais doublée par Toulouse et Montpellier. Selon l’Etudiant, Grenoble, «ville équilibrée», brille surtout pour ses transports (6e), l’emploi, le sport et la culture.

A en croire le mensuel, Saint-Etienne serait en revanche la ville régionale la plus festive. Elle décroche la seconde place du classement, dans la catégorie sortie et la 3e en matière d’environnement. Toutefois, la capitale ligérienne occupe la 21e place au classement général, trahie par la situation de l’emploi.