Les agresseurs présumés d'un adjoint de sécurité arrêtés à Lyon grâce à la vidéosurveillance

FAITS DIVERS Lors de l'agression, commise mercredi dernier cours Albert-Thomas (8e), l'adjoint de sécurité de 23 ans avait été roué de coups...

E.F.

— 

La police a interpellé les deux suspects lundi
La police a interpellé les deux suspects lundi — PATRICK KOVARIK / AFP

La victime, admise à l’hôpital peu après les faits, a subi une incapacité temporaire de travail de quinze jours. Deux hommes de 24 et 25 ans, domiciliés à Vénissieux et Trévoux et auteurs présumés d’une violente agression perpétrée mercredi dernier dans le 8e, devaient être présentés ce mercredi au parquet. Vers minuit le 27 août, ils s’en seraient pris violemment à un adjoint de sécurité de 23 ans qui tentait, tout en faisant état de sa profession, de les dissuader de partir sans payer d’un fast-food du cours Albert-Thomas. Selon la police, les deux hommes, identifiés grâce à la vidéosurveillance, l’auraient mis à terre et roué de coups avant de prendre la fuite avec son portefeuille et sa carte professionnelle.

Les deux suspects pourraient être mis en examen pour «violences en réunion sur personne de l’autorité publique et vol», a indiqué mercredi la police.