Top 14: «Il faut très vite devenir plus réaliste» recommande le 3e ligne du LOU, Julien Puricelli

RUGBY Le promu lyonnais n’est pas pleinement satisfait de son premier succès de la saison…

Stephane Marteau

— 

Les joueurs du LOU se félicitent après l'un des deux essais inscrit face à Brive. AFP PHOTO / JEAN-PHILIPPE KSIAZEK
Les joueurs du LOU se félicitent après l'un des deux essais inscrit face à Brive. AFP PHOTO / JEAN-PHILIPPE KSIAZEK — AFP

«Je suis content d’avoir gagné, mais déçu du match, vraiment déçu.» A l’image de l’entraîneur des lignes avant du LOU, Olivier Azam,  le staff et les joueurs n’ont pas versé dans l’euphorie après leur premier succès en Top 14 remporté samedi devant Brive (24-6). Trop de maladresse et d’indiscipline ont privé le promu lyonnais du point de bonus offensif. Un point qui pourrait compter dans l’optique du maintien, comme le point de bonus défensif que le LOU aurait pu obtenir deux semaines plus tôt, à Bordeaux, lors de la première journée (défaite 18-9). «Pour avoir joué le maintien pendant des années à Bayonne, je sais que ce sont des points importants, souligne Julien Puricelli. Il faut très vite devenir plus réaliste pour obtenir un maximum de points à chaque match. Il ne faut surtout pas se satisfaire de victoires à domicile. Il faut réussir à prendre des points partout parce que j’ai l’impression que cette saison, tout le monde peut gagner de partout», ajoute l’ancien 3e ligne international (4 sélections).

Hausser le ton contre Oyonnax

Samedi prochain, c’est encore dans leur antre du Matmut Stadium que les Lyonnais se produiront, face à Oyonnax. Et Olivier Azam attendra une autre production de ses troupes. «Il faudra qu’on élève notre niveau, sinon ça ne suffira pas. Il faudra s’appuyer à nouveau sur notre défense qui a été très bonne contre Brive et améliorer notre discipline, notre entame de match ainsi que notre jeu au pied d’occupation qui n’est pas bon du tout depuis deux matchs.» La semaine promet donc d’être studieuse avant le premier derby rhônalpin de la saison.