Lyon: Le pont Schuman mis en service début octobre

URBANISME L'ouvrage, en projet depuis des dizaines d'années sur la Saône, doit être mis en service dès la première quinzaine d'octobre selon ses constructeurs. Il permettra de relier les quartiers Gillet (4e) et Gare d'Eau (9e)...  

Elisa Frisullo

— 

Lyon, le 27 août 2014. Visite de chantier du pont Schuman en construction sur la Saone à Lyon. Cet ouvrage, en projet depuis des dizaines d'années entre le 4e et le 9e arrondissement, doit être mis en service en octobre 2014.
Lyon, le 27 août 2014. Visite de chantier du pont Schuman en construction sur la Saone à Lyon. Cet ouvrage, en projet depuis des dizaines d'années entre le 4e et le 9e arrondissement, doit être mis en service en octobre 2014. — Elisa Riberry / 20 Minutes

Les conditions météorologiques peu clémentes de ces dernières semaines n’ont pas facilité la tâche des ouvriers, à pied d’œuvre depuis des semaines au-dessus de la Saône. Après des mois de travaux, la réalisation du pont Schuman, en construction sur le fleuve, entre le quai Gillet (4e) et le quai de la gare d’Eau (9e) touche à sa fin.

«L’équipement du tablier a été réalisé, on a raccordé les deux travées. On va désormais passer à la réalisation de la chaussée du pont», a indiqué ce mercredi Olivier Canat, ingénieur structure du cabinet Aia, chargé de la maîtrise d’œuvre de l’ouvrage. Les travaux devraient s’achever fin septembre pour une mise en service du pont prévue début octobre.

Dédié aux voitures, bus, piétons et modes doux

Une fois livré, l’ouvrage de 176 mètres de long et 12 mètres de large, ouvert aux voitures, bus, piétons et modes doux, est destiné à désengorger les quais de la rive droite de la Saône, fréquemment asphyxiés aux heures de pointe par la circulation automobile.

«Ce pont, qui était en projet depuis des dizaines d’années va enfin permettre de relier les quartiers du 9e et du 4e. Cet ouvrage, par son architecture, dessine un nouveau paysage», s’est réjoui le président du Grand Lyon Gérard Collomb ce mercredi, lors d’une visite des chantiers de l’agglomération.

Des quartiers métamorphosés

Pour accompagner la construction du pont et l’intégrer dans le paysage lyonnais, les abords de l’ouvrage ont également fait l’objet de réaménagements. Sur la rive droite et gauche, les trottoirs ont été élargis et de nouveaux espaces publics sont en cours de création, comme l’esplanade végétalisée Mazaryk (4e) ou le square Gare d’Eau, dans le 9e.

Pour favoriser le développement des modes doux dans ce secteur, relié depuis peu au 6e arrondissement par le tube de la Croix-Rousse, des cheminements cyclables ont été réalisés le long des quais et sur l’avenue de Birmingham (9e). Dans cette optique toujours, la passerelle Mazaryk toute proche, doit aussi être fermée à la circulation automobile une fois le pont Schuman en service. Elle sera ensuite dédiée aux piétons, vélos et autres modes doux.

Coût

Cet ouvrage, le 14e de la Saône, a été conçu par Flint & Neill Limited, Explorations architecture, les Eclairagistes associés et AIA.  La construction du pont est évaluée à 48.8 millions d’euros et les aménagements des quais Gillet et de la Gare d’Eau à respectivement 9.5 millions et 8.8 millions d’euros.