Des renforts pour Algérie-Allemagne

— 

Le mot d'ordre ce lundi sera une nouvelle fois « tolérance zéro ». Après les incidents qui ont eu lieu, dans le Grand Lyon, après les trois derniers matchs de l'Algérie, le dispositif policier sera de nouveau renforcé, ce soir, à l'occasion du 8e de finale de la Coupe du monde Algérie-Allemagne. Plus de 500 policiers et militaires, dont quatre unités mobiles, devraient être mobilisés, soit plus que pour les soirées du Nouvel An ou du 14 juillet. « Nous n'avons jamais déployé une telle force depuis les émeutes urbaines de 2010 à Lyon », a précisé vendredi à l'AFP le directeur départemental de la Sécurité publique du Rhône, Albert Doutre. Selon lui, les incidents qui ont suivi, jeudi, le match de l'Algérie ont fait sept blessés dans le Grand Lyon parmi les forces de l'ordre. Une trentaine de véhicules avaient été incendiées et du mobilier urbain dégradé cette nuit-là. Quatre personnes avaient été interpellées pour des feux de poubelles ou des jets de projectiles. E. R.