L'OL s'offre une cure de jouvence

Stéphane Marteau

— 

Nabil Fekir, balle au pied, et Corentin Tolisso, en arrière-plan.
Nabil Fekir, balle au pied, et Corentin Tolisso, en arrière-plan. — Lancelot Frederic / Sipa

Depuis l'ouverture du mercato estival, il y a huit jours, les supporters de l'OL vivent dans la crainte de voir l'un des fleurons de la formation lyonnaise être transféré afin de renflouer les caisses du club qui doit boucler ses comptes à la fin du mois. On pense principalement à Maxime Gonalons, à Clément Grenier et à Alexandre Lacazette, les seuls joueurs qui aient une réelle valeur marchande à deux chiffres.

Lancés par Rémi Garde


En attendant que les choses se décantent, l'OL s'efforce de conserver ses autres pépites. «Notre souhait est de prolonger nos jeunes joueurs et de les emmener vers le Grand Stade», a ainsi confirmé Florian Maurice, mardi, sur le site du club. Le responsable de la cellule recrutement s'est donc réjoui des prolongations de contrat de Corentin Tolisso (19 ans) et de Nabil Fekir (20 ans). Ces deux éléments, qui ont été lancés dans le monde professionnel cette saison par Rémi Garde, ont rempilé jusqu'en 2019 avec leur club formateur. «Tout est allé très vite», a confié Corentin Tolisso au site de l'OL. De fait, ce joueur polyvalent capable d'évoluer au poste de milieu défensif ou de latéral droit a signé son premier contrat professionnel le 30 octobre dernier alors qu'il n'avait effectué que deux apparitions en Ligue 1. Huit mois plus tard, voilà qu'il prolonge son engagement initial de trois années supplémentaires. «ça montre que le club a confiance en moi. Je prends cela comme une récompense du travail accompli. J'espère maintenant confirmer», a déclaré l'international des moins de 20 ans qui a disputé 25 matchs avec l'OL et inscrit un but.

Auteur pour sa part d'un but et de deux passes décisives en 17 matchs, Nabil Fekir a également prolonger son bail de trois ans. «J'espère pouvoir m'imposer ici, c'est mon club de cœur», a réagi le milieu offensif.

Ces deux prolongations s'ajoutent à celle du gardien Mathieu Gorgelin (23 ans), lié jusqu'en 2017 avec l'OL où il sera la doublure d'Anthony Lopes. Le club de Jean-Michel Aulas a par ailleurs fait signer un premier contrat professionnel au gardien Lucas Mocio (20 ans), au milieu offensif Mour Paye (20 ans) et au milieu suisse Kévin Tsimba (20 ans) et a également renouvelé le contrat stagiaire de l'attaquant suisse Kilian Pagliuca (17 ans). Preuve que l'OL mise plus que jamais sur sa carte jeune.