Les chimistes de l'université Lyon-I privés de laboratoires

RECHERCHE L'université Lyon-I ferme provisoirement ses labos de chimie. Le président de l'université, Lionel Collet, a annoncé hier avoir interdit la manipulation des produits chimiques à des fins scientifiques ou pédagogiques dans quatre bâtiments du campus d...

©2006 20 minutes

— 

L'université Lyon-I ferme provisoirement ses labos de chimie. Le président de l'université, Lionel Collet, a annoncé hier avoir interdit la manipulation des produits chimiques à des fins scientifiques ou pédagogiques dans quatre bâtiments du campus de la Doua (Villeurbanne) pour des raisons de sécurité. L'université scientifique s'était engagée dans un plan de rénovation des appareils d'extractions des vapeurs de produits chimiques. Mais un récent contrôle a démontré que le changement des appareils n'était pas suffisant, en raison de la conception ancienne des circuits d'évacuation. Cette mesure pénalise surtout les chercheurs et les personnels administratifs, soit environ 400 personnes. Les 300 étudiants de licence qui utilisaient ces labos suivront désormais leurs travaux pratiques dans d'autres bâtiments.

F. C.