Le muséedes Beaux-Arts obtient un délai

©2006 20 minutes

— 

Le musée des Beaux-Arts de Lyon est toujours à la recherche de plusieurs millions d'euros. L'institution vient d'obtenir un délai de trois à quatre mois de la part du propriétaire de la Fuite en Egypte de Nicolas Poussin afin de rassembler les 10 millions d'euros nécessaires à son acquisition. Depuis la semaine dernière, l'oeuvre peut être vendue à l'étranger. Mais le propriétaire souhaite que le tableau, classé Trésor national, intègre la collection de Lyon à condition d'en tirer un prix en rapport avec la qualité de l'oeuvre, estimée à au moins 13 millions d'euros. Le musée aurait déjà récolté la moitié de la somme et continue à chercher des mécènes, avec l'aide du musée du Louvre. La ville de Lyon, et l'Etat participeront aussi à l'opération. Après avoir été attribuée à un élève du peintre, la Fuite en Egypte, réalisée en 1657 ou 1658, avait été authentifiée comme étant une véritable oeuvre de Nicolas Poussin en 1994. F. C.