Garcia retombe sur terre

Stéphane Marteau

— 

Caroline Garcia n'a remporté que quatre jeux face à Ana Ivanovic.
Caroline Garcia n'a remporté que quatre jeux face à Ana Ivanovic. — Dominique Faget/AFP

La déception est à la hauteur des espoirs que ses récents résultats avaient suscités. Immense. Mercredi, Caroline Garcia est passée complètement à côté de son match face à la Serbe Ana Ivanovic, qui n'a pas eu à forcer son talent pour franchir le 1er tour de Roland-Garros. Victorieuse des Internationaux de France en 2008, l'ancienne numéro un mondiale s'est imposée en deux sets secs (6-1, 6-3) et en 1 h 07.

Extrêmement tendue, la Lyonnaise a réalisé une première manche catastrophique et a fait à peine mieux au second set. Lâchée par son service (40 % de premières balles, 0 ace et 6 doubles fautes), elle a cumulé un nombre invraisemblable de fautes directes (34). «J'étais comme clouée au sol. J'étais un vrai tracteur», a reconnu le grand espoir du tennis tricolore qui a quitté le central en pleurs. Alors qu'elle avait remporté quatorze de ses seize dernières rencontres et glané à Bogota son premier titre sur le circuit professionnel, Caroline Garcia n'a pas su gérer sa nouvelle notoriété. «J'ai été énormément sollicitée ces derniers temps, et j'ai eu du mal à me concentrer sur moi-même», a-t-elle souligné. A 20 ans, la 43e joueuse mondiale poursuit donc son apprentissage. «C'est peut-être un mal pour un bien», a-t-elle ajouté.

■ Double

Engagée en double, Caroline Garcia est associée à sa compatriote Alizé Cornet. Au 1er tour, elles affrontent ce mercredi la paire franco-italienne composée de Kristina Mladenovic et de Flavia Pennetta.