TRANSPORTS

L'A7 deviendra la ligne forte de l'est

Elle porte le nom d'une autoroute, mais elle sera équipée de trolley-bus. Le projet de nouvel axe fort de transport en commun « A7 », inscrit au plan de déplacements urbains de 2005, se précise. Cette future ligne en site réservé, qui doit relier Ger...

Elle porte le nom d'une autoroute, mais elle sera équipée de trolley-bus. Le projet de nouvel axe fort de transport en commun « A7 », inscrit au plan de déplacements urbains de 2005, se précise. Cette future ligne en site réservé, qui doit relier Gerland (7e) à la Doua sur un axe nord-sud en desservant l'est lyonnais, a été évoquée hier lors de la conférence des maires réunissant Gérard Collomb, président du Grand Lyon, et Jean-Paul Bret, maire PS de Villeurbanne.

« La plupart des transports en commun à Villeurbanne sont sur une ligne est-ouest. Pour le développement de la ville, un axe nord-sud est une nécessité », plaide Jean-Paul Bret, dont la commune connaît la plus forte progression démographique de l'agglomération. La ligne A7, qui sera connectée aux métros A, B, D et aux tramways T1, T2 et Léa, devrait être réalisée lors du prochain mandat, à l'horizon 2008-2012.

Des opérations d'acquisition foncières ont déjà été réalisées et certaines rues ont été agrandies pour accueillir la ligne de trolley qui devrait être accompagnée d'une piste cyclable. Cette ligne devrait aussi permettre de dynamiser des quartiers isolés, comme celui de Moulin-à-Vent (8e). « Et il y a un vrai besoin pour des lignes en rocade dans l'est lyonnais pour relier les banlieues », insiste Bernard Rivalta, président du Sytral, l'autorité organisatrice des transports. Le Sytral planche ainsi sur un nouvel axe périphérique baptisé « A8 », qui relierait la gare de Vénissieux à la future station de métro La Soie à Villeurbanne.

Frédéric Crouzet

Les trolleybus de la future ligne A7 desserviront les quartiers suivants : Gerland (7e), Moulin-à-Vent, Monplaisir (8e), Montchat (3e), Maisons-Neuves, Charpennes et la Doua (Villeurbanne).