Un universitaire accompagne Roland Veuillet dans son jeûne

EDUCATiON Un second gréviste de la faim devant le tribunal administratif. L'universitaire lyonnais Philippe Corcuff s'est installé hier dans une camionnette, garée derrière celle de Roland Veuillet, pour y entamer une grève de la faim d'une semaine. Il soutien...

©2006 20 minutes

— 

Un second gréviste de la faim devant le tribunal administratif. L'universitaire lyonnais Philippe Corcuff s'est installé hier dans une camionnette, garée derrière celle de Roland Veuillet, pour y entamer une grève de la faim d'une semaine. Il soutient ainsi ce conseiller principal d'éducation de 51 ans qui entre dans sa quarantième journée sans nourriture.

Roland Veuillet proteste depuis 2003 contre sa mutation d'office de Nîmes à Lyon, pour « avoir créé des dysfonctionnements » dans son lycée au cours d'une grève. Philippe Corcuff, professeur à l'IEP et sociologue, compte sur sa notoriété pour « alerter le ministère ». Cette mutation fait suite, selon eux, à l'opposition de Roland Veuillet à « la mise en place d'un partenariat entre son établissement, le lycée Dhuoda de Nîmes, et le Medef » envisagé par sa hiérarchie en 2003. Les grévistes demandent l'ouverture d'une enquête sur ce dossier et l'annulation de sa sanction.

Dalya Daoud