Une trentaine de SDF en attente de relogement

©2006 20 minutes

— 

Les Enfants de Don Quichotte tiennent bon. Malgré l'activation, depuis mardi dans le Rhône, du niveau 3 du plan froid, l'association a maintenu son campement de sans-abri place Bellecour (2e). Le temps que chacun d'entre eux ait été relogé. « Pour l'instant, vingt-sept personnes ont quitté le camp pour une place en foyer Sonacotra et en centre d'hébergement et de réinsertion sociale », note Marine, porte-parole des Enfants de Don Quichotte. « Il en reste une trentaine à reloger », poursuit-elle, précisant que six départs sont à nouveau programmés cette semaine. En attendant, la vie sur le campement s'organise pour tenir dans le froid.

La nuit, la majorité des sans-abri quittent le camp pour dormir au gymnase Bellecombe (6e), mis à leur disposition par la préfecture dans le cadre du renforcement du plan froid. Mais les rondes se poursuivent, place Bellecour, pour veiller sur la dizaine « d'irréductibles qui ont vingt ans de rue » et se refusent toujours à laisser leurs tentes.

E. F.