Quinze « Papi » pour résister aux inondations

©2006 20 minutes

— 

Le plan Rhône en ordre de marche. En déplacement vendredi à Lyon, la ministre de l'Ecologie, Nelly Olin, s'est dite satisfaite « de l'état d'avancement du plan Rhône », lancé en 2004 après les importantes crues de 2003. « Le volet inondation retient particulièrement mon attention », a souligné la ministre, évoquant « l'urgence à agir » dans la prévention des risques liés aux crues. Le préfet du Rhône a indiqué que, d'ici au 15 février, quinze plans d'actions et de prévention des inondations (Papi) seraient signés dans le cadre du plan Rhône. Ces « Papi » rassemblent l'Etat et les collectivités, pour la période 2007-2013, autour de projets communs destinés à réduire les conséquences des inondations.

Sur quinze ans, 1,5 millard d'euros seront injectés dans le plan Rhône, qui associe les régions Paca, Bourgogne, Franche-Comté et Languedoc-Roussillon. L'Etat prend en charge le volet inondation à hauteur de 110 millions d'euros.