Un audit du bidonville de la Soie devrait être mené en février

©2006 20 minutes

— 

Le campement de Villeurbanne ne sera pas évacué. A l'issue d'une réunion avec les associations de soutien aux Roms, la préfecture du Rhône a mis fin hier aux craintes d'une éventuelle expulsion, en annonçant qu'un audit de la population du squat serait mené en février. Confié à l'Alpil, cet état des lieux a pour objectif de « trouver des alternatives durables » à ces 450 personnes, installées sur le bidonville depuis le 1er septembre.

E. F.